– CE QUE LE JOUR DOIT A LA NUIT – Retour aux premiers amours

Image

Ce que le jour doit à la nuit était particulièrement attendu au Festival CINEMANIA. Réalisateur respecté du cinéma français, Alexandre Arcady a fait débuter de nombreux acteurs tant populaires que respectés, notons notamment Jean-Pierre Bacri ou encore Gérard Darmon. Son dernier long-métrage en date revient aux premiers amours du réalisateur ; la guerre d’Algérie, l’exode des « pieds-noirs » et la question identitaire. Avant la critique, une entrevue entre le réalisateur et le blog de CINEMANIA est disponible :

Lire la suite

Publicités

VIDEO – Johan Libéreau : « Je me sens tellement bien sur un plateau »

Image

Johan Libéreau, 28 ans, fait partie de la jeune garde du cinéma français. Découvert dans Douches froides, de Anthony Cordier, en 2005, il révèle son talent dans Les témoins d’André Téchiné, en 2007, où il interprète un jeune homosexuel atteint du sida. Un film dans lequel il côtoie Emmanuelle Béart, Julie Depardieu et Michel Blanc.

Dans le cadre du festival CINEMANIA, ce comédien prometteur présente Voie rapide, le premier film de Christophe Sahr où il retrouve Christa Theret avec laquelle il a tourné La brindille d’Emmanuelle Millet en 2011. Comme sa compagne de jeu, il a accepté de répondre à nos questions.

Entrevue et photo : Anne-Laure Le Jan
 Vidéo : Anne Castelain

Dans Voie rapide, Johan Libéreau retrouve Christa Theret avec laquelle il a joué dans La brindille d’Emmanuelle Millet.

ENTREVUE – Christa Theret, étoile montante du cinéma français

Image

Christa Theret est à l’affiche de Voie rapide, Renoir et L’homme qui rit, trois films présentés à CINEMANIA cette année.

La jeune actrice, célèbre pour son interprétation d’adolescente dans LOL avec Sophie Marceau, est à l’affiche de trois films présentés lors du festival CINEMANIA (Voie rapide ; Renoir et L’homme qui rit). Elle a répondu à nos questions.

Lire la suite

ENTREVUE – Patrick Ridremont, réalisateur inspiré de DEAD MAN TALKING

Image

Patrick Ridremont, réalisateur du film Dead Man Talking.

Le Blog de CINEMANIA : Avec un one-man-show intitulé « Mon cul », on ne vous attendait pas dans un registre plus grave. Pourquoi avoir fait ce choix ?

Patrick Ridremont : « Mon cul » n’était pas non plus un truc aussi léger que ça, j’y disais des choses assez sérieuses. Toutes les choses que je fais et pour lesquelles je me vends ne dépassent jamais cinq ou six minutes : sketchs, capsule humoristique pour la télé, improvisation…Pour un long-métrage, je ne voulais pas faire une heure quarante de sketchs ! Je fais ça toute ma vie. J’avais envie de raconter des choses un peu plus importantes. Et je crois que je suis un mélange des éléments présents dans le film : violent, sombre, drôle… J’avais envie que ce film ressemble un peu plus à ce que je suis.

Lire la suite

VIDEO – Sandrine Bonnaire : « J’ai voulu faire primer l’émotion »

Image

Lors du festival CINEMANIA, Sandrine Bonnaire a présenté son premier film de fiction « J’enrage de son absence ». (photo AFP)

Sandrine Bonnaire, l’une des actrices françaises les plus talentueuses, est l’invitée phare cette année du festival CINEMANIA. Du 1er au 4 novembre, sept films dont elle tient la tête d’affiche (A nos amours, Sans toit ni loi, Monsieur Hire, La captive du désert, Mademoiselle, Elle s’appelle Sabine, Joueuse) ont été programmés, dans le cadre d’une rétrospective à la Cinémathèque québécoise.

Lire la suite

ENTREVUE – Stéphane Cazes signe OMBLINE, un premier film fort et émouvant

Image

Étudiant en sociologie, bénévole en prison, l’idée de parler de la relation mère à enfant au sein de l’univers carcéral a commencé à mûrir dans l’esprit de Stéphane Cazes il y a maintenant 10 ans. C’est à ce moment que se dessine le scénario d’Ombline, qui mènera à 7 ans de travail de documentation et d’investigation. Car Ombline, c’est avant tout une fiction basée sur des faits réels. Dès la fin de l’écriture du scénario, tout va très vite et le tournage s’achève en un mois. Le réalisateur a accepté de répondre à nos questions, juste après la première projection du long-métrage au cinéma Impérial.

Lire la suite

ENTREVUE – Maidy Teitelbaum : « CINEMANIA est destiné à tous, anglophones et francophones »

Image

Maidy Teitelbaum, fondatrice et présidente du festival CINEMANIA.

Maidy Teitelbaum a fondé CINEMANIA, festival de films francophones, en 1995. Depuis, elle et son équipe s’investissent chaque année pour réunir des cinéphiles québécois, aussi bien anglophones que francophones. Elle a accepté de répondre à nos questions.

Lire la suite